Wednesday, June 04, 2008

S1s1f en vadrouille: destination Grande Synthe!

Après une escale à Lyon pour le tournoi organisé par l'association Freeball, direction Grande Synthe accompagnée de la S1S1F'family.




Un rituel depuis 4 ans maintenant pour rendre visite à Billy (What?? Vous connaissez pas Billy) et participer à son tournoi annuel Esprit Fair Play. Parce que Grande Synthe, c'est chez nous :p

Cette année, on s'est dit qu'on allait profiter du temps et des beaux paysages et de la belle plage de Dunkerque en débarquant le vendredi. Sauf que Dunkerque c'est toujours aussi moche, et que ce week-end, le soleil était en congé.



On a constaté que dans le Nord, la nouvelle mode c'était de se balader portable en main, haut-parleurs activés, et de balancer le son pour en faire profiter tout le monde. Mais nous on avait mieux: on avait Désiré. On s'est tapé pas mal de bons délires, on a choppé pas mal de bons dossiers sur les uns et les autres (et c'est dans la boîte).

A Lille le samedi, ça bougeait pas mal avec la venue le soir des acteurs du film "Bienvenue chez les Ch'tis". La ville était d'ailleurs décorée en conséquence.



Parlons basket!
Chiller c'est bien mais on était là pour jouer. Cette année le tournoi était reservé aux joueurs et joueuses âgés de plus de 17 ans pour limiter le nombre d'équipes. La grande surprise est venue de la No Name NAME Team composée de Stephen Brun (Pro A - Gravelines, chroniquer Son sur BS), Steeve Essart (Pro A - Gravelines, l'un des meilleurs passeurs de Pro A) et Arsène (N3).



Le tournoi s'est déroulé tranquillement sans problème comme à son habitude, Billy gérant les choses avec son staff. Les matchs se sont enchaînés et en fin de matinée, 4 teams ont creusés l'écart dont deux s1s1fiennes! Toute la matinée, les deux teams S1s1f, celle de Momar et celle de Stephen Brun ont largement dominé leurs adversaires en nous gratifiant même d'actions très sympathiques, enfin quand on a Jean et Sergio dans les rangs, suffit de balancer la balle dans les airs et c'est alley hoop assuré. Pour la No Name Team c'est Arsène qui a fait le show toute la matinée grâce à sa rapidité à en décoiffer plus d'un et son jump de ouf. Il permet à sa team de passer les premiers tours, les deux pros faisant pépèrement office de sparring partner. Stephen a avoué après qu'ils s'étaient couché à 6h du mat' la veille et qu'ils n'avaient pas toucher un ballon depuis 20 jours.

A midi, pause repas avec le traditionnel barbecue suivi de show danse et d'un concert de rappeurs du coin (l'occasion de faire une petite sieste pour les non-amateurs de rap hardcore, "sisi 5-9 on est là tac tac !"). Est ensuite arrivée l'heure du concours de dunk et du concours à 3 pts pour lequel Thomas Dubiez (Pro A - Gravelines) se manifeste. Pour le concours de dunk, Max Kougère, vainqueur du dunk contest du dernier All Star Game débarque. Sergio l'a remporté face à Momar avec un simple tomar sur 2 personnes debouts. Non ça n'a rien à voir avec le fait que Jiggaman de S1s1f était dans le jury!



Après cette loooooooongue pause, les games ont repris avec les huitièmes et quarts de finale. A partir de là, chaque équipe a élèvé son niveau, la No Name Team la première. L'une des deux teams S1s1f est éliminé en quart par Stephen Brun and co sur un shoot à la dernière seconde made by Brun, comme il l'avait fait plus tôt dans la journée face à JH, qui s'en sont plutôt bien sortis face à des mecs de Pro A.




L'équipe de JH tiens, parlons-en. Il y a deux ans, ils avaient remporté le tournoi. L'année dernière, ils ont perdus en finale et cette année, ils ont remporté le match pour la 3ème place. A ce rythme là, dans 5 ans, même les Young Child seront devant eux ;)

Donc au final, Stephen Brun et ses potos remportent le tournoi haut la main. Remise des récompenses, l'apéro de fin de journée et on se dit à l'année prochaine.

Petite vidéo highlights faite par JH:




La fine équipe! Les vrais savent, mais pas tous les vrais, juste les plus FRAIS.

Syra

2 comments:

Dan Majerle said...

Des vidéos du basket fever de Saint Quentin ???

jh said...

ayé !